Blog
Puke bag
Attendez, certains d'entre vous n'en sont pas encore là. De jolies sites, intelligemment conçu par des agences web ne sont le plus souvent pas construit à l'aide de services web. A la place, ils s'élabore à l'aide de logiciels personnalisés appelés CMS (Content Management systems) qui tournent sur les serveurs d'une compagnie locale d'hébergement.

Il est temps de changer. Abandonnez vos logiciels. Laissez votre agence construire votre site sur Voog, Squarespace ou un autre service web.
Être le propriétaire d'un site construit via un CMS est une erreur (à moins d'être soit-même un développeur), et voici pourquoi :
  • Les problèmes techniques sont votre responsabilité.
  • La personnalisation de n'importe quel outil devient un coût supplémentaire.
  • Tout les CMS sont particuliers et ne sont pas centrés sur l'utilisateur.
Regardons ces raisons un peu plus en détail.

Les problèmes techniques sont votre responsabilité.

Tout site Web personnalisé doit, pour être hébergé, être d’abord installé sur le serveur. C'est la partie la plus simple. L'agence s'occupe de tout — du moins jusqu'à la fin du projet Web. Après cela, il n'y a plus personne dans la salle pour s'occuper jours et nuits du site. Personne n'est responsable. Personne ne s'en soucie vraiment d’ailleurs, à part vous.

Terminal screen
La société d'hébergement gère tout ce qui se trouve "en aval" du cœur du site — matériel, logiciel sous-jacent, connexion. L'agence web peut vous aider pour tout ce qui se trouve en amont — la conception, le contenu, le marketing.

Les personnes qui ont développé votre site devraient vous aider avec la partie du milieu. Mais cela ne fonctionne pas de cette façon. Ils ne peuvent pas vous aider à "exécuter". Leurs mises à jour et corrections de bugs ne deviennent effective que si et quand vous demandez à l'agence web de le faire manuellement.

Si quelque chose arrive, le processus pour remettre les choses en ordre est lent et coûteux. Être responsable de quelque chose pour dont vous n'avez aucune expertise ne vaut pas le coup. Vous pourriez tout aussi bien passer à un service web à la place.

La personnalisation de n'importe quel outil devient un coût supplémentaire.

Les développeurs adorent bidouiller leurs logiciels. Changer un morceau de code pour qu'il s'adapte à leur dernière idée originale. Programmer, c'est comme s'entrainer à parler une autre langue. Et ils obtiennent une récompense — la satisfaction de voir leurs idées s’installer et s’exécuter parmi d'autres modifications.
Rusty tools
Revenez chaque jour. Deux mois plus tard, vous apprenez accidentellement que la version particulière du CMS open-source mis en place pour vous a de nombreuses lacunes sur le plan de la sécurité. Des hackers pourraient exploiter ces failles et défigurer tout votre site web, en remplaçant par exemple sa page d'accueil par des images pornographiques.

Il s'avère que le développeur de votre agence web est parti pour de longues vacances. Un autre développeur vous est alloué pour le remplacer une semaine plus tard. Il lui faut deux jours pour mettre à niveau le CMS sur lequel est écrit votre site web. Pourtant, cela aurait dû lui prendre seulement 30 minutes. Mais le morceau de code écrit spécialement pour vous ne fonctionne pas avec la nouvelle version du CMS. L'autre développeur a perdu du temps à le réécrire.

Et puis, vous recevez la facture. C'est généreux. Vous ne payez que quelques centaines d'euros. Et encore ils n'ont pas mi un mois pour y arriver !

Cette solution sent mauvais. Au lieu de tout cela vous auriez pu simplement utiliser un service Web et ne jamais avoir à vous soucier de pareils détails. Il n'y a aucune attente, aucun paiement supplémentaire, pas besoin de relever vous même les abus. Cela n'aurait pas été de votre responsabilité.

Tout les CMS sont particuliers et ne sont pas centrés sur l'utilisateur.

Une façon de créer une application est de tout construire en fonction de ce que les utilisateurs veulent accomplir avec. C'est un chemin ascétique. La clé est de faire dans la simplicité. Éviter tout écart superflu, tout chemin de décision inutile, tout outil trop lourd. Il s'agit de prédire la masse de travail des usagers. Il s'agit de constamment s'améliorer. Voog est née pour emprunter ce chemin.
Edicy blog post editing view


Une autre approche consiste à comprendre comment les CMS sont faits. Il s'agit de tout bâtir autour de fonctionnalités. Et il y a en effet tous les modules et fonctionnalités que vous pouvez imaginer. Sans parler d'un tas d'autres inimaginables. Et toutes ces joyeuseries sont présentées comme des avantages. Personne ne nettoie cette masse.Votre expérience est surchargée d'options, de points de décision, et d'un excès d'outils.
Joomla blog post editing view

L'inconvénient est énorme. Les tâches simples prennent du temps et des efforts car l'interface est trop encombrée. Chaque nouvel utilisateur doit être formé puisque le flux de travail n'est pas intuitif. Et le comportement diffère en fonction de chaque module. La seule chose optimisée ici est l'expérience du développeur.

Combiné avec tous les autres problèmes qui tombent sur ceux qui possèdent un site web personnalisé hébergé quelque part, vous devriez y réfléchir à deux fois avant d'investir en eux.
About the author

Tõnu Runnel

Tõnu a lancé sa première agence web en 1998, lorsqu’il était encore au lycée. Spécialisé dans le domaine de la conception, Tõnu est responsable non seulement de l'entreprise mais également de la gestion des produits.
comments powered by Disqus